Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Debout

Publié le 19 Mai 2015 par ruraledeprose

Debout

L’horizon s’obscurcit sur les landes et les bois

La terre à jamais rien ne lui ressemble

quand la désespérance étend tant de bras

devenus inutiles et que vos lèvres tremblent

Quand bien même nous resterions debout

La mer avance ses pions sur les terres érodées

Fukushima répand ses eaux de mort lente

L’Afrique est à genoux et ses enfants violés

par des soldats l’uniforme plein de fientes

Quand bien même nous resterions debout

Les crimes se préparent dans les conciliabules

à l’ombre des bourses où s’agitent les agios

Les armes se vendent les dictatures pullulent

et la démocratie nous fait froid dans le dos

Quand bien même nous resterions debout

Le jeu vaut la chandelle pour redresser les poings

joindre à la peur l’envie de n’être pas servile

de croire encore un peu l’espoir notre besoin

face au monde devenu un despote mercantile

Quand bien même nous resterions debout

Mais viendront des temps neufs chargés de roses

de vergers aux pommes couleur de sérénade

des avenues bleues sans fenêtres closes

portes ouvertes la vie une vraie camarade

Quand bien même nous resterons debout

17 mai 2015 – copyright patrick pérez sécheret.

Commenter cet article