Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

L'Apocalypse

Publié le 5 Mai 2015 par ruraledeprose

L'Apocalypse

A qui parler pour dire quoi

Les mots sont interdits de sens

Il pleut sur la vie

Des monceaux de cadavres

Des guerres

Les restes industriels des années glorieuses

Sans souci du devenir planétaire

Hiroshima Fukushima Nagasaki

Le climat en ruines

La course pour l’eau

Les forêts qui reculent

Le désert qui avance

Il pleut sur la vie

A qui parler pour dire quoi

De mieux que des fissures

Les irradiations invisibles

L’abominable génocide

A qui parler pour dire quoi

D’utilement utile

Cultiver son jardin secret

Jusqu’à la déchirure ultime

De ses propres atomes

Avoir vécu

Rien ne sert de tenir

Les instants de bonheur avortés

A portée de vie

D’en vouloir sacraliser

L’exploit de douceur infime

Le passé ne fructifie pas l’âme

Il ensorcelle son élan de présent

Il englue le goût de rire

L’ardeur des fougères des bois

Il insuffle à l’esprit

La crainte de la mort

Rien ne sert à rien

Se souvenir n’en guérit pas

L’esprit même

A qui parler pour dire quoi

Ajuster simplement la tendresse

Aux orties de l’espoir

L’éphémère de l’instant

A l’apocalypse

Copyright 2015 - patrick pérez sécheret

Commenter cet article