Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Solidarité avec les peuples turc et kurde !

Publié le 18 Août 2015 par ruraledeprose

Solidarité avec les peuples turc et kurde !

Il est avéré que l’Etat turc soutient les forces fascistes de Daech et que sa répression contre les Kurdes turcs, contre les forces kurdes en lutte sur le terrain contre Daech en Syrie et en Irak, est bien réelle avec des bombardements ciblés.

La Turquie est la principale force de l’OTAN dans la région et entend se débarrasser en interne par la répression des représentants kurdes élus qui privent de majorité le parti de Erdogan, l’empêchent de former même un gouvernement.

En décrétant « terroristes » les kurdes (qui le sont aussi, c’est un comble par les Etats-Unis et l’Union européenne alors que ce sont les kurdes qui ont stoppé les avancées de Daech et repris Kobané !), il permet une répression acharnée et envisage des élections anticipées pour conserver le pouvoir et en modifier la constitution pour régner sans partage en nouveau Vizir nostalgique de l’époque ottomane !

Mais les Turcs progressistes n’échappent pas non plus, ni les journalistes (une centaine au moins en prison ou en procès) ou artistes, à la répression du pouvoir autoritaire de Erdogan qui impose des valeurs rétrogrades et religieuses à toute la société civile. Plus que jamais, une solidarité concrète doit s’opérer avec le peuple de Turquie, ses citoyens turcs et kurdes, pour stopper les calculs dangereux de Erdogan dans la région et qui sont une menace d’embrasement supplémentaire et attisent et attiseront les haines entre communautés d’origine, de religion différente.

Le monde, l’ONU, laissent faire ce grand chantier du malheur et de la barbarie. Nous pouvons, nous, au moins en parler, dénoncer ce laisser-faire, les discours spécieux des politiques occidentales, être solidaires des peuples qui défendent l’humanisme avec des moyens dérisoires, au regard des armadas militaires des grandes puissances muettes ou presque, et dans des conditions de vie et de survie précaires. Et notamment, 60 millions de Kurdes qui constituent une vraie nation et n’ont toujours pas de pays, et que l’on continue de persécuter. Je sais, il y a aussi les chrétiens d’Orient et les autres…

Mais justement, on ne peut choisir de sauver chacun les siens, sa communauté, car l’enjeu est humanitaire sans distinction de religion ou d’origine. L’enjeu reste politique pour ceux qui veulent continuer de piller des territoires, leurs ressources énergétiques, priver des peuples de leur souveraineté, du droit de vivre en paix, en réelle démocratie et non sous la coupe de quelques tyrans ou grandes sociétés occidentales, européennes ou américaines et qui utilisent Daech (à quoi servent les avions et les porte-avions français et américains en opération ?).

Je suis aux côtés de mes amis turcs et kurdes de Turquie, aux côtés des kurdes qui sur le terrain luttent pied à pied contre des hordes fascistes qui utilisent Dieu et le viol pour tenir des territoires de rapine où les puits de pétrole leur permettent des ressources conséquentes pour vendre du pétrole notamment à la Turquie ou tout autre chose, pour acheter des armes perfectionnées à l’Occident, à la Russie… Le commerce des armes prospère sur les charniers.

Comment se taire ?

Copyright 18 août 2015 – Patrick Pérez Sécheret.

Commenter cet article