Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Vous avez dit : sortir de l'impasse...

Publié le 25 Février 2016 par ruraledeprose

Vous avez dit : sortir de l'impasse...

L’appel lancé par Martine Aubry est juste mais tardif et se garde bien d’avancer des solutions alternatives aux politiques du gouvernement actuel. Il me semble une tentative de mieux de sauvetage du parti socialiste moribond cloué sur place par la démagogie, la brutalité gouvernementales. Sauvons les meubles, ce qu’il reste encore de la social-démocratie libérale, avant la faillite totale électorale et morale, semble donc être le credo de cet appel pathétique mais bien venu pour la gauche.

Pour ma part, avec déjà des milliers de citoyens, nous prenons la route du renouveau à gauche avec Jean-Luc Mélenchon, sans illusion excessive ni approbation totale, afin que la France insoumise qui ne détient pas de mandat ni d’écurie présidentielle et qui souffre, puisse donner de la voix avant de donner des voix rassemblées à celui qui peut incarner la gauche et ses valeurs progressistes et solidaires, un sursaut du peuple de France.

Il y a de la place dans ce rassemblement pour tous ceux qui n’ont pas attendu le pire pour dénoncer les politiques de droite de Hollande-Valls, pour tous ceux qui le font même tardivement…

L’élection présidentielle n’est pas un loto, ni un PMU (dixit JLM) où s’affronteraient les écuries, mais une réelle possibilité de rassemblement, d’union des forces de gauche de progrès et républicaines dans leur diversité, au-delà de la traditionnelle union de la gauche ou des gauches qui a fait chou blanc de tous ses petits arrangements électoraux à la carte.

Pour sortir de l’impasse à gauche (la porte à droite comme chantait Ferrat), il faut tracer un chemin dans la clarté et en rupture avec les anciennes voiries aveugles et qui débouchent sur le chaos social, culturel, économique et écologique.

Sans attendre rien de primaires d’initiés, pour sortir de l’impasse, sans arrière-pensée, sans regret, pour ma part, je m’engage dès à présent pour 2017 et je soutiens la candidature de Mélenchon.

Patrick Pérez Sécheret

Commenter cet article