Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Manifeste

Publié le 21 Avril 2016 par ruraledeprose

Peinture de Bernard Champey
Peinture de Bernard Champey

Et de long en large et par le travers

Des jonquilles à la main des mots bleus à la lèvre

Nous allons en chemin cabossés d’injures

A la conquête d’un temps nouveau

Et nous ne savons pas ce qu’il en sera

Exactement si on nous laissera faire

Si nos paroles auront encore droit sur les places

Mais nous avons décidé de rêver pour de vrai

De foutre par les fenêtres les vieux drapeaux fripés

Les consignes verticales

Nous allons vers un monde où la poésie

A enfin le droit de cité

Et de long en large et par le travers

De ville en village de trottoir en clairière

Nous redonnons sa dignité à l’humaine condition

On ne pourra plus nous faire taire

Ni prendre vessies pour des lanternes

Nos paroles ont l’odeur d’une marée patiente

Le désir du besoin de fraternité

Nous sommes debout

Nous comptons le rester

Nous sommes le peuple souverain

Nous voulons changer d’ère

Dans la rue dans les urnes

En long en large et par le travers

Copyright patrick pérez sécheret.

Commenter cet article