Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Ex-cathedra

Publié le 31 Mai 2016 par ruraledeprose

Ex-cathedra

Immense hymne à la verticalité Sanglots de pierres usées par le vent

Vous voici à nos yeux des linceuls étranges Aux tympans de dentelles

Le temps a fait son œuvre de patine Les statues ont mains coupées

D’autres sont décapitées Sous les pluies sous les bombes

Cimetière de la pensée sacrée Oubli lancinant des origines

Voici pierres votre voyage sans fin nacelles renversées piquant les cieux

Les cieux silencieux sciemment A ne faire que pleuvoir sur vous

Vous oindre sans discernement Vous laver de toute vaine vanité

Nous sommes d’une fratrie En spiritualité mais Dieu est absent

Il n’est plus de banquet au parvis Ni de mystères que l’on jouait

L’espérance a changé en or Le denier du partage

Les pauvres restent en pauvreté Et les riches s’enrichissent

Ne demeurent que des larmes Verticales ou des soleils d’alarme

Sur vos corps quelques regards D’où peut naître un passage :

Le dénouement de l’âme

Copyright patrick pérez sécheret.

Commenter cet article