Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Histoire d'indigo

Publié le 29 Septembre 2016 par ruraledeprose

Indigo sur béton
Indigo sur béton

A Huaca Prieta, au Pérou, voici 6000 ans, serait né l’indigo (et pas en Inde donc ?). Cette couleur fabuleuse nous est indispensable pour qualifier un bleu tissé, un ciel pur, un denim même...

Si l’on ajoute que la pomme de terre et la tomate ont aussi été exportées d’Amérique Latine vers la vieille Europe nombriliste, on peut s’interroger sur ce que l’on nomme LA CIVILISATION OCCIDENTALE CHRETIENNE et ses racines aryennes…

Certaines civilisations sont mortes ou survivent dans nos rêves fous d’autre monde qui n’était pas mieux avant mais qui savait bien que Dieu est un météorite et que nos vies sont issues d’un marasme, d’un cataclysme, d’un chaos. Et nos vies n’en valent pas une, la mort reste dégueulasse à souhait, rien pourtant comme l’écrivait Malraux, rien ne vaut une vie si une vie ne vaut rien. Faisons donc avec et laissons nos petites prétentions d’éternité au néant.

Après soi, plus rien, juste et c’est immense, une lignée, des êtres chers qui vont nous poursuivre vers le même but la même hypothèse horrible. : LA mort. Mais la mort n’est qu’un concept humain. Issus de la matière inorganique nous sommes fabriqués en matière vivante organisée, pour un temps donné. Nous sommes notre propre création, notre propre Dieu et les idéologies simplement les béquilles d’un temps dont il faut s’alléger. Et voir la vie en indigo péruvien…

Commenter cet article