Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Le beau monde

Publié le 17 Octobre 2016 par ruraledeprose

Il y a ceux qui se font raccourcir le nez

Remonter les fesses ou le moral

Oter les poches sous les yeux

Ceux qui s’avortent de leurs ridelles

Pour faire moins vieux

Il y a ceux qui se font raboter le menton

Recoller les pavillons

Rehausser les seins

Redessiner la bouche

Ceux qui pensent que paraître

Est plus important que d’être

Ceux qui se taisent n’osant plus chanter

Ceux qui écrivent dans leur tête

L’histoire de leur vie en miettes

Ceux qui ont subi des sévices

Aimer à genoux

Jusqu’à plus soif de sanglots

Ceux qui veulent promettre

La vie en rose par le martyr

Ou les grands soirs révolutionnaires

Ceux qui n’étaient pas juifs

Ni poètes

Qui n’ont rien dit

Peureux des représailles

Devant les camps de la mort en pagaille

Les flammes sur Guernica

Oradour-sur-Glane et Lidice

Les cendres à Hiroshima

Le napalm au Vietnam

Ceux qui ont le doigt du pied gauche

Trop long par vanité

Le cou tordu

Vers le passé

A tout jamais serviles

 

Et puis ceux enfin qui gardent l’enfance au chaud

En trésor d’étoiles

Et qui parlent aux nuages avec précaution

Et s’aiment sans crier gare 

 

5 octobre 2016 – patrick pérez sécheret copyright.

 

Commenter cet article