Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

L’origine des mots du monde

Publié le 18 Novembre 2016 par ruraledeprose

Peinture du jour de Jean Jacques Laigres

 

 

Au début sont le grain le froment l’épi les saisons propices

 

Tout est sous l’horloge du sablier du miroir de l’eau et du pain

Le sablier est le temps marqué

Le miroir l’univers intérieur mais aussi l’illusion le reflet l’espace

L’eau la vie

 

Le pain représente le travail le partage l’effort

Le sel de la terre est la forme de toute chose sa matière organisée

Le grain de poussière qui façonne les montagnes

 

Le feu sacré résume l’énergie solaire le vitriol la mort la fission

L’os est l’outil la charpente le souvenir du geste primitif

 

Les hommes s’accommodent de ce monde

Et fondent des dieux pour comprendre interpréter celui-ci

 

Vient ensuite le temps de la parure du paraître de séduire

L’accouplement s’érotise fascine et se dévoile

Le besoin invente le désir pour sublimer le soumettre et le dominer

 

Entre temps il y aura eu des guerres et des épidémies

De grands naufrages de la pensée et l’invention de la psychanalyse

L’inquisition la Shoah et le reste

 

Et nous vivons depuis désemparés à courir l’éphémère

La pacotille tomber les murs monter des murs

A croire en l’amour presque un Dieu

Paroles et silences sublimes

 

Au début de la fin que restera-t-il de vrai des sentiments

Des émotions formatées

 

Juste un rire d’hyène dans une quelconque savane

L’amour vers la rive voir toujours plus près l’aurore

 

17 novembre 2016 – copyright patrick pérez sécheret et jean jacques laigre.

 

Commenter cet article