Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

PRIMAIRES DU PS : AUCUN CANDIDAT NE PEUT RASSEMBLER LA GAUCHE !

Publié le 13 Décembre 2016 par ruraledeprose

Arrêter la casse de notre beau pays !

En gros, tous les prétendants à la primaire du parti socialiste (ce qu’il en reste) ont participé au gouvernement Hollande et donc soutenu ses politiques libérales dictées par la Commission européenne et la banque centrale. Le bilan est désastreux pour notre pays et chacun essaie de le faire oublier sans pour autant proposer de solutions autres que les vieilles recettes qui ont fait long feu.

 

Il sortira du chapeau un candidat désigné par quelques milliers de votes : le candidat du parti socialiste et non de la gauche qui reste fractionnée entre celle qui porte une alternative avec Jean-Luc Mélenchon et l’autre qui s’est rangée dans l’austérité permanente, la liquidation du code du travail, la régression de la sécurité sociale, celle qui maintient notre pays en état d’urgence inquiétant et porte atteinte aux libertés fondamentales. Le poulain socialiste sortit du chapeau aura bien du mérite à rassembler son camp, ses maigres militants, ses sympathisants mais c’est son affaire.

 

On me dira que la droite est dangereuse, certes, Fillon est une pâle copie de Le Pen en termes de propositions de programme même s’il s’en défend. Il supprimera 450 emplois de fonctionnaires (entendons des métiers utiles à tous dans les écoles, les hôpitaux, les crèches…) par jour soit 500 000 en cinq ans ! Il liquidera la sécurité sociale pour lui substituer les assurances privées que chacun devra payer et en fonction de ses moyens pour se couvrir et avoir recours aux soins, à l’éducation. Etc…

 

En gros, rhétorique mise à part, les candidats du PS et de LR, c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Le même fonds de commerce libéral du tout marché et de la toute concurrence entre les hommes et les territoires et qui mènera à une sorte de jungle où l’argent est roi et la précarité sociale le lot de la majorité des citoyens.

 

Ils font peur pour l’avenir, ils ont entre les mains l’arsenal répressif nécessaire pour imposer leur partitocratie technocratique et autoritaire sous le vernis des valeurs de la République (qu’ils ont mis bien à mal) et du rassemblement communautaire qu’ils souhaitent pour les couches moyennes du pays.

 

Leur discours est dangereux pour ce qu’il reste de démocratie car ils mentent et ne nous présentent qu’un prêt-à-penser conservateur et rétrograde.

 

Le vrai vote citoyen utile aura lieu en 2017 et il faut que la gauche d’alternative citoyenne, autour de Jean-Luc Mélenchon, soit en tête au premier tour pour combattre avec efficacité la droite et l’extrême-droite. Cette possibilité crédible commence à affoler les médias, la bourse et les planqués de la République car au bout, c’est clair, la France insoumise élue changera la constitution pour redonner le pouvoir de décision au peuple, pouvoir confisquer jusqu’alors via le 6e République par des factions qui ne représentent que leurs intérêts et ceux du capitalisme libéral mondialisé.

 

Il y a donc urgence à lire L’Avenir en commun*, le programme de la France insoumise et son candidat Jean-Luc Mélenchon et de soutenir ses propositions au service de l’intérêt général humain !

 

 

*Je tiens ce livre à disposition sur simple demande au prix de 3 euros.

Commenter cet article