Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Poème de circonstance

Publié le 1 Mars 2017 par ruraledeprose

je mouirirai un jour je saurai  l'heure l'église romane

avec des souvenirs d'enfant tendres

j'aurai des fleurs à l'âme

le goût de l'amour défait

demeurant beau incompris et brutal

 

j'aurais cru aux foutaises à  leurs fontaines

Je resterai anarchiste sans l'être communaliste c'est certain

sublimant l' humanité toujours courbée mais révoltée

 

j'aurais des poèmes de trop

des mots tracés pour dire

une existence fortuite

 

Le soleil aura l'air

d'un songe de printemps qui ne dure

qu'un été caressant ma nuque

comme d'une femme autrefois

 

Il fait beau je crois

le monde avait nos projets

on rêvait l'univers sans borne

d'infini pour défense

 

Voilà nous mourrons un jour

le plus tard possible

nous aurons menti pour de vrai

Le soleil sera éteint

 

1er mars 20178 - copyright patrick pérezsécheret.

Commenter cet article