Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

prose du jour

Publié le 2 Mai 2017 par ruraledeprose

 

On serait quelle année aux chevelures des algues

Après l’hécatombe des consciences…

 

Si nous baissions les bras dès lors d’autres les lèvent

A fond la haine du bout des lèvres pour ne pas effrayer…

 

Juste un troupeau consentant à l’équarrissage

Des libertés de pensée et d’aller et de venir…

 

Juste un renoncement comme s’uriner dessus

Ou marcher sur les roses et s’animaliser…

 

copyright 2017 - patrick  pérez sécheret - jean-jacques laigre.

Commenter cet article