Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Proses des petits riens (8)

Publié le 28 Août 2017 par ruraledeprose

 

Avenue Henri-Barbusse l’automne fait déjà ses gammes

L’ocre rouille à vue de nez comme un vieil obus

Les feuilles chues font des étoiles d’or sur l’asphalte

Avenue Derry cela résiste le vert persiste

 

Les gens n’ont pas l’air d’y prêter attention

Ils courent après le bus

Il y a aussi ceux qui ne courent plus

Ceux qui sont assis sur les bancs du mail

Comme des statues à moustache

La crinière blanche

Les enfants qui jouent sur la place

La sillonnent à vélo en patins

Il y a celle qui attend son amoureux

Devant l’épicerie pour faire les courses

Ou l'amour de six à sept

Il n’y a pas de quoi fouetter le chat

Qui somnole sur la commode

Et rêve de sardine et de sardine

 

Tout le monde donne l’impression

De se fiche de tout ce qui se passe

Mais ce n’est pas vrai vraiment

Jojo prend des nouvelles d’Alice

La vieille dame de l’immeuble

Jacques a monté les courses de Georges

Qui ne peut plus rien porter

Depuis l’opération de la prostate

Hélène est venue faire la toilette de Rachel

Et Momo le petit kabyle a descendu les poubelles

De sa grand-mère presque invalide

Les a triées

Tout un monde palpite en silence ou presque

De petits riens de simples gestes

Apparaissent chevaleresques

 

Il n’y a pas de quoi se désabuser que la vie

Parfois ce n’est pas du gâteau à Vitry

Ni ailleurs du reste

 

Copyright 2017 – patrick pérez sécheret - peinture du jour de Jean-Jacques Laigre.

Commenter cet article