Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Poste restante

Publié le 11 Septembre 2017 par ruraledeprose

 

Du maquis la mer à portée de nos doigts

A vue d’œil semblait un tissu bleu lisse

Glissant à notre encontre avec paresse

En pacifique jetée de lit ton sur ton de bleus

Ciel et mer épousés

Nous pouvions presque y plonger nos mains

Sentir le sel à nos lèvres

Nous étions mieux que bien

 

copyright 2017 patrick pérez sécheret.

Commenter cet article