Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Lettres à Jean Ferrat

Publié le 26 Septembre 2011 par ruraledeprose dans actualité lecture de l'auteur

J’ai apprécié le spectacle Lettres à Jean*. La belle et juste voix de Marie Sol porte les chansons de Jean avec force et retenue, comme il faut « souffler » la poésie. J’ai fait quelques remarques à Alain Bourgasser, le metteur en scène, à la sortie car ce travail mérite sans doute encore un peu de placement scénique. En tout cas, le parti pris des lettres, d’associer celles et ceux qui appréciaient Jean, qui le gardent au coeur, me semble original, judicieux, bien dans l’esprit de ce que l’homme chansonnier aurait souhaité.

 

Je vais pouvoir à présent parler de ce spectacle et voir si nous pouvons le programmer sur Vitry ou ailleurs. J’en serai en tout cas son ambassadeur. Ce spectacle s’il rend hommage à Jean est avant tout un hymne à l’amour, à la fraternité, aux simples gens du monde du travail. Les chansons de Jean Ferrat sont le fil rouge de la représentation, avec précision, soulignant s’il en était besoin que l’ardéchois humaniste était un grand poète du genre humain. Certaines chansons sont un écho de l’histoire de ce genre humain debout par tous les temps.

 

* spectacle soutenu par Claude Feron, la Compagnie de l’Escampette, textes et mise en scène de Alain Bourgasser, musique et chant Eric Bonn et Marie Sol.

commentaires

onze septembre mille neuf cent soixante treinze

Publié le 11 Septembre 2011 par ruraledeprose

chacun peut commémorer son onze septembre.Le peuple américain a la mémoire courte.En 1973, le onze septembre, l'Amérique a abattu une démocratie légitime, qui fit dans la journée à peu près le même nombre de victimes que les tours foudroyées que toutes les chaines de télé nous abreuvent.Lechili est un petit pays, 13 millions d'habitants, parmi eux les indiens Mapuches toujours privés de leurs terres, alors l'émotion rime-t-elle dollar ou humanité? Vive Allende, vive Neruda! Mon coeur saigne de la douleur de tous, mais il faut dire les choses, il faut résister et je fais confiance au peuple américain.A tous les peuples mais lucides, sans mensonge.

commentaires

Refondaison

Publié le 6 Septembre 2011 par ruraledeprose

Je suis fossoyé depuis quelques temps

pris entre les larmes et l’enclume

mes amis se pendent se coktailisent

dans ce monde qui nous vrille

nous taille dans la chair un costume

de désespérance et nous ment

 

Je suis dans ces linceuls d’êtres humains

ces voix qui se taisent par pudeur

bien que d’autres haussent le ton

et refoulent les relents du malheur

pour tout de bleu repeindre les saisons

le coeur en rouge sur la main

 

Tenir debout n’est pas une sinécure

quand tout s’écroule sous nos pas

dans cette fin de l’aventure

de l’utopie et des combats

mais l’histoire n’est pas finie

on tombera les murs mes amis

 

on tombera les murs les murs

mes amis...

 

 

5 septembre 2011

commentaires