Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

appeler un chat un chat

Publié le 11 Février 2015 par ruraledeprose

20150206_151309-copie-1.jpg

Quelques mails me tancent de soutenir des candidats de gauche pour les élections départementales de mars où le risque de bérézina, à gauche précisément, est grand avec le danger de perdre le Val-de-Marne. Hors, une décision locale majoritaire des militants communistes* à Vitry-sur-Seine a conduit à rejeter une alliance avec les Verts (EELV) dans l’un des 2 cantons vitriots.

Le prétexte évoqué a deux facettes : les Verts soutiennent les politiques d’austérité du gouvernement (le contraire s’est exprimé dans les faits, la presse et dans des réunions : départ du gouvernement, soutien à Tsipras…), les Verts affrontaient au 1er tour des municipales la liste d’union de la gauche conduite par le Maire sortant communiste (certes mais au 2e tour le dialogue pour l’union n’a pas eu lieu et un groupe de gauche se retrouve dans l’opposition sans vouloir y être avec les élus de droite et du FN). A noter que les Verts ont un Conseiller général sortant (élu sous étiquette communiste alors mais ayant changé de crémerie en cours de route).

Bref, j’ai pris une position claire devant les communistes et plaidé l’unité pour accepter qu’un siège titulaire et qu’un siège suppléant soient réservés aux Verts dans le Canton Nord de Vitry (une candidate vert : ce qui pouvait permettre d’écarter la candidature du sortant et d’apaiser l’histoire locale et ses rancunes même justifiées et d’aller unis aussi dans le canton de Villeneuve-St-Georges/Choisy-le-Roi).

Une poignée de militants a ainsi décidé majoritairement pour 60% d’électeurs de gauche d’aller aux urnes dans un contexte de division lourd de conséquence pour le département et en refusant de fait l’apport d’un nombre de voix important porté par la liste de La Fabrique** au 1er tour des dernières municipales...

Ainsi, la décision prise en assemblée générale souveraine des militants communistes et qui engageait dans la voie de la division les forces de gauche à Vitry, a pour conséquence de produire une alliance de membres du Parti de Gauche-Front de gauche avec les Verts dans les 2 cantons mais sans pouvoir à priori utiliser les logos de ces formations.

Ainsi, sachant que les socialistes partent au 1er tour sous leurs couleurs comme à l’habitude, bien qu’ils soient en désaccord sur bien des points sur la politique conduite par Hollande et qu’ils l’ont exprimé. La gauche aura donc 24 candidats en lice et il faudra atteindre au 1er tour un % d’inscrits difficile à atteindre pour figurer, dans ces conditions, au second tour.

Tels sont les faits à ce jour. Pour ma part, j’étais parmi les communistes minoritaires dans la décision prise. Cette démocratie interne exprimée, les propos tenus des défenseurs de l’orthodoxie indiquant que le département n’était pas sauvé pour autant de toute façon, m’ont conduit à confirmer mon départ du parti communiste français.  

 

Pour hâter une alternative politique aux politiques d’austérité, résister et battre la droite et l’extrême-droite, on ne peut plus continuer de refuser la confrontation d’idées, le dialogue avec les autres formations de gauche (partis, mouvements associatifs ou citoyens), on ne peut plus se rabougrir entre soi, entre gens qui pensent la même chose. L’unité a toujours été un combat mais chaque fois qu’il fut fratricide à gauche, l’histoire a tranché, les forces de progrès ont reculé. Le Front de gauche est mal barré.

 

Mais l’urgence appelle que chacun à sa manière, dans la forme qu’il peut et veut, doit tout faire afin que la gauche l’emporte dans le Val-de-Marne et que puissent se poursuivre des politiques actives de solidarité, de vivre ensemble, de développement de la culture pour le plus grand nombre.

J’y prendrai ma part dans l’urne. Voilà ce que je voulais préciser.

*Et non comme l’écrit Le Parisien dans son édition du 11 février : « les militants communistes en ayant décidé ainsi », car un certain nombre n’a pas approuvé ce choix.

** Structure regroupant des citoyens et des Verts qui ont présenté une liste aux municipales « Vitry en mieux ».

Commenter cet article