Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

colère!

Publié le 11 Février 2013 par ruraledeprose

Je suis calme mais l'essentiel des journaux télévisés consacrés au pape auquel j'ai retourné mon acte de baptême en raison qu'il voulait pardonner à des religieux intégristes niant les chambres à gaz, cela me ramène à la réalité : une idéologie dominante plane. Second sujet : les lassagnes au cheval... Moi j'en mange régulièrement mais du frais, du marché. On fait peur aux gens, on leur dit que tout leur échappe... Fatalité, fatalité... rien d'autre, circuler! Troisième sujet les pîlones EDF qui se cassent la gueule sous la neige... On va retourner aux cavernes si ça continue. Rien d'autre à faire, dettes, dettes... mais on s'attaque à l'humain, aux besoins les plus élémentaires et comme le disait mon ami Jean Ferrat il nous faudrait choisir entre la jungle ou le zoo! Réveillons-nous bordel, aimons-nous, refusons que l'on nous dresse les uns contre les autres pour des marchés dont nous sommmes les acheteurs, les producteurs. Réveillons-nous. L'union européenne supprime 1,5 milliards d'aides alimentaires aux restos du coeur (ce n'est pas une solution les restos du coeur car les gens ne se révoltent plus contre la faim, Jean Ferrat m'en a parlé, il m'a dit pourquoi il ne voulait pas à la demande de Coluche être parrrain de cette idée... il avait raison!). On vit un monde de soumission et aussi de révolte, choisissons notre classe! Je suis fatigué d'être révolté et je voudrais ce soir un papillon sur mon épaule, m'envoler vers du beau auquel je crois malgré tout. Ne laissons pas faire le marché, les banques, les actionnaires, l'être humain est une valeur sûre!

Commenter cet article