Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal des écritures

critiques d'art et littérature, humanisme et résistance, poésie, chansons

Conseils de poète à n'importe qui

Publié le 12 Février 2015 par ruraledeprose

20150212_121429.jpg

Naître nulle part à travers l’immensité de coquelicots blancs de haine

 

Grandir parmi les blés fauchés les vomissures de l’âme humaine

qui se croient Dieu érigent des bûchers d’infidèles

Croiser le fer avec des déesses grecques à bord d’un sous-marin

Titiller les idéologies à revers et sucer la moelle ultime de la poésie

Ne pas vivre reclus dans ses rêves où la mère prie l’idole sur sa croix de buis

L’idole qui laisse faire les malheurs du monde les agonies

Dire des vagues à un chien bleu tout mouillé de nostalgie

Aimer une seule femme au soleil de pubis inondé d’aurore

Mourir pour de faux ébloui de clarté

12 février 2015 – copyright texte et photographie : patrick pérez sécheret.

Commenter cet article